À fleur de peau

Bienvenue

Bonjour et bienvenue sur mon petit blog de cosmétiques maison ! Vous trouverez ici toutes les recettes que j'ai réalisées pour moi, ma famille ou mes amis ainsi que des fiches techniques pour les débutant(e)s. N'hésitez pas à poster un petit commentaire sur les messages qui vous interpellent ! Je vous souhaite une bonne visite.

Baume contre l'arthrose


Nous connaissons tous, je pense, des personnes qui souffrent d'arthrose. À la base, j'ai créé ce baume pour ma mère, qui a de l'arthrose au coude, et ma grand-mère, qui en a aux mains. Ce baume a eu beaucoup de succès, puisqu'à la fin de la semaine j'en aurai fait pour 6 personnes différentes ! Il s'utilise en massage local sur la zone concernée en cas de douleurs (ce n'est pas un traitement de fond).




Pour 30 ml

  • 18 g macérât de millepertuis sur huile d'olive
  • 10 g beurre de karité
  • 2 g cire d'abeille
  • 3 g huile d'andiroba
Ajouts
  • 28 gttes HE eucalyptus citronné
  • 25 gttes HE gaulthérie couchée
  • 22 gttes HE sapin baumier
  • Vitamine E (selon fabricant : ici 1 goutte de vitamine E Aroma-Zone)
Préparez vos ingrédients et vos ustensiles, nettoyez et stérilisez votre plan de travail, vos ustensiles et vos mains.
Faire fondre les matières grasses solides (karité et cire d'abeille) au bain-marie. 
Lorsque tout est homogène, retirer du feu et ajouter le reste des huiles en remuant.
Laisser tiédir un peu (mais pas figer) puis ajouter les huiles essentielles afin de les protéger de la chaleur. 
Verser un pot bien ouvert et accessible (pour faciliter le prélèvement en cas de douleurs aux mains).

Utilisation
Appliquer en massage sur la zone douloureuse. Le baume ne pénètre pas immédiatement afin de permettre le massage.

Remarques
Le macérât de millepertuis est anti-inflammatoire et antalgique. Faites-le vous même à partir de millepertuis séché (par vos soins ou acheté en herboristerie), il est très efficace contre de nombreux maux : bleus et bosses, coups de soleil, erythèmes, eczéma, douleurs articulaires et musculaires.
Le beurre de karité est ici utilisé pour la texture du baume, vous pouvez le remplacer par un autre beurre de consistance similaire. De même la cire d'abeille est utilisée pour durcir le baume.
L'huile d'andiroba, précieuse, est très efficace contre les douleurs articulaires et musculaires, elle est très utilisée contre les rhumatismes. Vous pouvez la remplacer par un macérât d'arnica montana, aux vertus proches.
Les huiles essentielles sélectionnées sont indiquées pour soulager l'arthrose/les rhumatismes (source D. Baudoux). Vous pouvez également utiliser les HE d'immortelle et de laurier noble en gardant un total de 75 gouttes (pour un baume concentré à 10%). L'eucalyptus citronné est notamment antalgique et anti-inflammatoire, la gaulthérie couché antirhumatismale (celle-ci, il serait dommage de l'omettre) et le sapin baumier est très indiqué en cas de rhumatisme froid et d'arthrose (source D. Baudoux également, "L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles").
Si vous changez les huiles essentielles, veillez à conserver une action anti-inflammatoire, une action antalgique et une action antirhumatismale/anti-arthrose ciblée.
Ce baume ne convient pas aux femmes enceintes (ni aux enfants, bien entendu).

Verdict
Plusieurs destinataires de ce baume ont déjà eu l'occasion de le tester en cas de douleur et toutes se sont dites soulagées, donc a priori il est bien efficace ! Bien entendu, soyez prudent(e) avec les huiles essentielles et renseignez-vous bien si vous voulez modifier la recette. Ce sont des actifs très puissants, c'est bien ce qui fait leur efficacité ! :)



4 commentaires:

E_vie_dense a dit…

il est joli ton baume, on dirait de la compote :-) et apparemment efficace. Nickel!

Blackbird a dit…

C'est le millepertuis qui rosit le tout ! Ne le mange pas hein ! ;)

cannella a dit…

Merci il pourra soulager ma mère !
bisous

Anonyme a dit…

Bonjour,je viens de commender les ingrédients à Aromazone,j'ai hate d'essayer car j'ai de l'arthrose au genoux et cela me fait souffrir

Enregistrer un commentaire